Par Vince | Guyane Francaise | 19 mars 2009 | Commentaires 0

La tête dans les étoiles
La tête dans les étoiles

Avec beaucoup de retard, il est temps de conclure en photos le voyage des parents d’Isa. Nous avons bouclé les vacances aux antipodes, culturellement, de là où nous les avions commencé. Fini les cahutes avec le toit en palmier bêche, bienvenue dans le fleuron de la technologie européenne.

Sans rentrer dans les détails, la visite du Centre Spatial Guyanais (CSG pour les intimes) est un des points touristiques incontournables de la Guyane, et à juste titre. Après quelques formalités, on nous donne un casque estampillé CNES et on nous fait monter dans un bus. C’est parti pour 3h de visite sur la base spatiale. On passe devant les vestiges du lanceur Véronique et Diamand, puis on nous amène pas loin de l’ancien pas de tir d’Ariane 4. Juste à côté, on aperçoit des installations toutes neuves : il s’agit du pas de tir de la future fusée Vega qui lancera de petits satellites dès la fin de l’année.

On nous fait ensuite pénétrer dans le bunker de commandes d’Ariane 5. Derrière une vitre blindée, on aperçoit des rangées de vieux matériel informatique : écran cathodique et claviers au look de machines à écrire, trackball orange, … Du bon matos digne d’un film des années 80. Difficile de croire qu’on a devant nos yeux le “cerveau” d’Ariane 5. Mais bon, tant que ça marche… Nous remontons dans le bus pour nous approcher du site de lancement d’Ariane 5. “Approcher” est un euphémisme quand on sait que le bus nous a littéralement déposé à l’emplacement où se trouvent les booster lorsque la fusée s’arrache du sol. Cerise sur le gateau : on peut maintenant jeter un coup d’oeil dans les tuyères d’évacuation des gaz. Aussi incroyable que ça puisse paraitre, il n’y a aucune trace de brûlure ou de peinture cramée malgré la puissance hallucinante des flammes que crachent les booster lors d’un décollage. Des centaines de milliers de litre d’eau sont déversés en quelques secondes pour refroidir tout ça, du coup ça évite de refaire à chaque coup la peinture et ça reste plus joli pour les touristes.

Pour clôturer la visite, on a droit à la projection du dernier film de campagne, confortablement installés dans la salle Jupiter. C’est l’amphithéâtre VIP avec fauteuils en velours rouge qui héberge le centre de commandes. L’endroit est franchement impressionnant, et ça fait tout drôle d’être assis dans ce lieu qu’on voit des fois à la TV.

Pour terminer, un gros bravo à l’ensemble du personnel du site : la prise en charge est exemplaire, et les commentaires de notre guide ont été plus qu’instructifs. RDV le 14 mai à 10h12 heure locale pour le prochain lancement des satellites Herschel et Planck.

PS : pour suivre les lancements d’Ariane 5, c’est sur ce site http://www.videocorner.tv/

Laisser un commentaire